Sélectionner une page

HUGIN & MUNIN – LE CLAN

Nous sommes une association loi 1901 d’évocation historique.

Nous nous attachons faire découvrir la civilisation Viking conformément aux connaissances archéologiques sur la période. Nous proposons différentes animations parmi lesquelles :

  • vie camp: nous installons notre campement sur lequel nous présentons au public différents aspects de la vie quotidienne: costumes, armement, artisanat …
  • les démonstrations de mur de boucliers à travers un spectacle où le public est invité a vivre les émotions de leurs ancêtres face aux Vikings
  • le retour de raid au travers duquel nous faisons découvrir au public d’autres aspects de l’organisation de la société viking (nouveauté 2016).

Notre but pédagogique est de briser les stéréotypes véhiculés par Hollywood : casques à cornes et hommes à moitié nus couverts de peaux de bêtes…

QUI SONT LES VIKINGS ?

L’Âge des Vikings est le nom de la période définie entre 793 et 1066 de notre ère en Scandinavie et Angleterre, suivant l’Âge du fer Germanique (l’Âge de Vendel en Suède). Pendant cette période, les Vikings, guerriers et marchands scandinaves, ont pillé et exploré une grande partie de l’Europe occidentale et orientale, les côtes du Nord de l’Afrique et le rivage nord-atlantique de l’Amérique. Hormis l’exploration de l’Europe par ses océans et rivières grâce à leurs connaissances avancées de navigations et l’extension de leurs routes de commerce à travers de vastes parties du continent, ils se sont aussi engagés dans des guerres, ont pillé de nombreuses implantations de l’Europe médiévale durant trois siècles et réduit en esclavage des milliers de personnes de toutes origines.

Par la menace qu’ils représentaient en l’absence d’Etats forts, ils ont indirectement contribué au développement du système féodal en Europe, les barons locaux et les premiers châteaux-forts constituant l’unique recours des populations contre les raids vikings. L’opportunisme était de mode chez les scandinaves, comme chez tous les marchands depuis la haute antiquité jusqu’au XVIème siècle : on montait une association pour commercer avec les étrangers, mais s’il y avait moyen de ne pas payer les marchandises ou de saisir la cargaison d’un concurrent, les marchands sortaient leurs armes. Les pirates (partis « i viking ») étaient identifiés comme tels par les scandinaves eux-mêmes, car leurs premières victimes étaient les navires de commerce et les villages des rives de la Baltique. Etre pirate était à la fois un titre de gloire et un motif de vindicte. Tous les grands rois norvégiens, danois, suédois, ont monté des expéditions navales d’envergure pour anéantir

es flottes de pirates. Mais ils pirataient eux aussi ou donnaient leur bénédiction à des proches qui partaient « i viking » ravager les terres des voisins. Le monde scandinave du haut Moyen-Age possède donc de multiples facettes : monde de paysans, de commerçants et de navigateurs qui ne sortaient pas de leur foyer sans porter une arme, monde de démocratie directe et de chefferies, monde de brutalité extrême et de juridisme pointilleux, monde guerrier dans lequel l’art le plus subtil s’est épanoui, monde archaïque dans lequel les femmes disposaient de droits qu’elles perdront ensuite jusqu’au milieu du XXème siècle, monde animiste dans lequel on pouvait adopter temporairement l’apparence du christianisme pour accéder au grand marché de Byzance… C’est cette richesse qui motive l’intérêt de nos membres pour cette époque.

QUI SONT HUGIN ET MUNIN ?

Dans la mythologie nordique, Hugin (du vieux norrois huginn signifiant « pensée » ou « esprit ») et Munin (du vieux norrois muninn signifiant « mémoire ») sont les deux corbeaux messagers qui accompagnent Odin. À l’aube, ils partent et parcourent les neuf mondes et reviennent le lendemain matin pour rapporter au dieu ce qu’ils ont vu et entendu, en le lui murmurant à l’oreille. (source Wikipédia)